Accueil > Evènements, Microsoft, TechDays > TechDays 2014 – Jour 1

TechDays 2014 – Jour 1

Et voilà, nouvelle années, nouveaux Tech Days.
Aujourd’hui, l’événement commence avec une plénière très sympa.

Comme l’année dernière, une plénière, trois séances et pis s’en va !

  • La plénière : Votre futur est dans le code
  • Stratégie de sécurité Microsoft
  • Le futur du Responsive Web Design
  • Développer ou debugger ?

Allez, petit retour, donc.

 

La plénière : Votre futur est dans le code

 
Fiche de la session.

Cette année, pas de métaphore, ce qui n’est pas forcément plus mal ! ^^

Il y a eut plusieurs éléments marquants.

Le premier est le Project Spark, autrement dit, comment créer des jeux vidéos sans avoir de connaissance de codage, avec du drag&drop et de la customisation. Les images sont assez impressionnantes. Il est possible de voir un article complet sur le site de Jeux Vidéo.com : Aperçu Project Spark – E3 2003.

Le second est l’aide qu’apporte Microsoft aux startup. Avec Microsoft Ventures Accelerator Paris, les startup ont un espace pour évoluer avec de l’aide technique, mais aussi le retour d’expérience de startup ayant déjà participées (système de mentor) et aussi une aide pour les levées de fonds (avec une présentation des startup actuellement en incubation à une cinquantaine d’investisseurs). Mais surtout, savamment glissé : le fait que Microsoft aide les startup dans la technologie de leur choix (et donc pas uniquement en écosystème Microsoft).

Ouverture qui se poursuit avec l’ajout de 5.000 APIs autour de Windows 8. Ouais, 5.000. C’est pas rien !

Microsoft poursuit également dans le cloud avec Visual Studio Online et Azure, avec une petite démo de déploiement d’un Drupal (via Git) sur Azure et une modification de code via VS Online.
C’est une démo assez simple, mais qui fonctionne remarquablement bien et donne un bon aperçu de la simplicité d’usage.

Ensuite, l’intégration de Xbox Music. Grosso modo, ça permet à un développeur d’application d’intégrer la bibliothèque complète du Xbox Music à ses applications. Et, mieux encore, si l’utilisateur achète un titre ou un album via un système d’affiliation, il est possible de toucher un commission.

Et enfin, de ce que j’ai retenu : les objets connectés. Outre le fait que, en France, de nombreuses startup soient au taquet (ce qui, déjà, fait plaisir), c’est un concept qui tend à beaucoup se développer dans le futur. En bien comme en mal, ça, c’est une autre histoire🙂

 

Stratégie de sécurité Microsoft

 
Fiche de la session.

Une très bonne session de la part de Bernard Ourghanlian qui a su être très accessible dans ses propos.
Je reviendrais sur cette session dans un autre billet un peu plus détaillé.

 

Le futur du Responsive Web Design

 
Fiche de la session.

Présentée par Raphael Goetter, fondateur d’Alsacreations.com. Ouais, rien que ça ! ^^
Cette session a permit de faire le tour de plusieurs spécifications assez sympa qui sont achevées (très peu), presque achevées (plus souvent) ou carrément en brouillon (y en avait). Et surtout de voir l’état de leur implémentation au sein des navigateurs. Et là, c’est quand même bien le drame…
Les différentes démos présentées sont visibles là : MS TechDays 2014.
Ce fut assez intéressant et ça donne quand même envie d’utiliser certains composants pour rendre la vie plus facile aux développeur Web. Mais ça, c’est dans le cas où tous les éditeurs de navigateurs se bougent un peu pour implémenter ! (et Microsoft ne semble pas le dernier, avec IE10 et 11).

 

Développer ou debugger ?

 
Fiche de la session.

Dernière session de la journée, mais aussi la plus surprenante.

La session a commencée par quelques chiffres :

  • 80% : c’est le coût de la maintenance d’application, il reste donc 20% pour la R&D et donc l’innovation
  • 70% : des problèmes de production proviennent de l’applicatif
  • 150 : c’est le multiplicateur (moyen) du coût pour la résolution d’un bug en production, par rapport à celui d’un bug trouvé en recette ou avant

Y en avait un quatrième, mais je l’ai pas noté ^^

Ensuite, nous a été presenté dynaTrace.
C’est un outil à base d’agents qui permet de monitorer une application.

L’exemple est une application Web. L’utilisateur se logue, fait du clic-clic-clic et puis bam! une exception. Généralement, le support (ou les études informatique) ont plutôt un message du genre « ça marche pô ! ». A nous d’aller à la pêche au infos pour savoir ce qu’il s’est passé, quand, dans quel contexte et de tenter de croiser tout ça avec les logues.
Et là, magie ! dynaTrace permet à l’exploitation de constater qu’il y a eu une exception (visiblement en live), de voir à peu près où ça s’est passé et d’envoyer un fichier de trace à l’équipe concernée. Et là, le développeur peut ouvrir le fichier de trace et descendre jusqu’à la méthode qui a plantée et même d’avoir le contexte : c’est à dire comment l’utilisateur est parvenu à cet écran.

« Accessoirement », l’application peut aussi fournir des informations sur les temps de traitements (de l’IHM à la base en passant par tous les intermédiaires, y compris le réseau), de voir les fuites mémoire (et les objets incriminés, ainsi que où ils sont instanciés), etc.
C’est un peu l’application qu’on aimerait tous avoir en production pour comprendre ce que l’utilisateur qui se plains entend par « ça marche pô » !

Il est déployé chez Allociné et Cdiscount (tous deux en architecture Microsoft). Le premier mettant en avant un charge supplémentaire de seulement 2% (ce qui est réellement négligeable pour le gain de temps en débug !).

Catégories :Evènements, Microsoft, TechDays
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :