Accueil > .Net, ASP.Net, C#, IDE > SharpDevelop 3.2 et Projet Web

SharpDevelop 3.2 et Projet Web

J’ai changé de boîte dernièrement (fin le 31 mai, début le 18 juin) et je commence donc avec un poste de travail sans aucun droit administrateur (mais bon, j’ai un poste de travail ^^).
Du coup, pas possible d’installer Visual Studio ou même les versions Express. De même, pas moyen d’installer le Framework .Net 4.0.
Alors, que faire ? (bon, j’avoue, j’ai l’option « téléphoner au support »…mais c’est trop simple ! :))
Et bien, j’ai décidé de faire joujou avec d’autres outils que d’habitude (et puis c’est bien de voir d’autres choses).

Mon choix s’est porté sur SharpDevelop. Pour la raison exposée plus haut (Framework 3.5 max sur mon poste), j’ai pris la version 3.2.
Une fois installée, je créé un nouveau projet Web.

SharpDevelop – Création d’un projet Web

 
Par défaut, SharpDevelop met un tas de bordel.
Ça commence par une entête de fichier (avant le using), puis des régions et des commentaires pour séparer les blocs (dans quel but ? aucune idée).
Pour les entêtes, c’est simple de les virer : dans le menu Tools -> Options, puis Coding -> Edit Strandard Headers.

Après…et bien, le premier réflexe (pour moi, puisqu’il y a du contenu et une CSS par défaut), c’est de lancer le debug.
Et là, c’est le drame.
SharpDevelop n’embarque pas de Webserver comme le fait Visual Studio.
Du coup…et bien, on peut pleurer un bon coup ou chercher à pallier le problème.

Et notre application héroïque est : CassiniDev.
Ca fait plein de choses, avec, surtout ce qui m’intéresse là maintenant tout de suite : le Webserver.
Donc, on télécharge et on décompresse l’archive (C:\Programs\CassiniDev pour ma part).

On revient dans SharpDevelop, sur le projet Web et on va dans ses propriétés, onglet Debug :

SharpDevelop - Propriétés du projet Web

SharpDevelop – Propriétés du projet Web

J’ai mis ici uniquement la partie pertinente :

  • Start Action positionné sur Start External, avec le chemin vers le Webserver de CassiniDev.
  • Start Options, avec une command line du type : /port:[le port que je veux] /path: »[chemin vers mon projet web] »

On fait la même chose pour la configuration Release.
Et pis c’est tout.

En parcourant les autres onglets, on voit une étrangeté : sur l’onglet Application, l’Output type est positionné à Class Library.
Ça fait bien bizarre, mais c’est normal.

Voilà, on peut commencer à jouer🙂

Catégories :.Net, ASP.Net, C#, IDE
  1. Aucun commentaire pour l’instant.
  1. No trackbacks yet.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :